US Air Force - Organisation et structures générales en 2010

Le Département de la Défense, qui siège dans le bâtiment du Pentagone, en Virginie sur le bord du Potomac, comprend trois composants ou départements de service, le Département de l'Armée de Terre, le Département de l'Air Force et le Département de la Marine. L'US Air Force est dirigée par le Département de l'Air Force, à la tête duquel se trouve un civil, le Secrétaire de l'Air Force, ou SECAF. Le Bureau du SECAF comprend l'Etat-major de l'Air (Air Staff), dirigé par le Chef d'Etat-major de l'Air Force (CSAF) qui est un des membres de l'Etat-major interarmes (Joint Chiefs of Staff).


Structures générales et commandements majeurs de l'US Air Force.

Un Commandement Majeur (MAJCOM) représente le plus haut niveau administratif dans la chaîne de commandement de l'US Air Force, après celui de l'Air Staff. Les MAJCOMs sont actuellement au nombre de onze. Chacun d'entre-eux est à son tour subdivisé en Numbered Air Forces, puis en Wings, Groups et enfin Squadrons.

Liste des Commandements Majeurs actuels:

- Air Combat Command (ACC). QG Langley AFB, Virginie.
- Air Education and Training Command (AETC). QG Randolph AFB, Texas.
- Air Force Global Strike Command (AFGSC). QG Barksdale AFB, Louisiane.
- Air Force Materiel Command (AFMC). QG Wright-Patterson AFB, Ohio.
- Air Force Reserve Command (AFRC). QG Robins AFB, Géorgie.
- Air Force Space Command (AFSC). QG Peterson AFB, Colorado.
- Air Force Cyber Command (AFCYBER). QG Barksdale AFB, Louisiane.
- Air Force Special Operations Command (AFSOC). QG Hurlburt Field, Floride.
- Air Mobility Command (AMC). QG Scott AFB, Illinois.
- Pacific Air Forces (PACAF). QG Hickam AFB, Hawaii.
- US Air Force in Europe (USAFE). QG Ramstein AB, Allemagne.




Air Combat Command.

L'Air Combat Command (ACC) est créé le 1er juin 1992, et résulte de la disparition des Tactical Air Command et Strategic Air Command. L'ACC regroupe au total 1750 avions et hélicoptères, 98000 hommes et femmes d'active, 63000 gardes nationaux et réservistes, et 11000 employés civils. Son QG est installé sur l'aérodrome de Langley AFB, en Virginie, et son commandant actuel est le général William M. Fraser III.


1° Air Forces.

La 1st Air Force [ANG] est responsable de la défense du continent nord-américain et est sous l'autorité de l'US Northern Command, englobant le Contigous United States (CONUS). La 9th Air Force fait partie de l'US Central Command et déploie des unités en Irak et en Afghanistan, dans le cadre des opérations Iraqi Freedom et Enduring Freedom. La 12th Air Force est sous l'autorité de l'US Southern Command, dont la zone de responsabilité est l'Amérique Latine. La 10th Air Force regroupe des unités de l'Air Force Reserve Command intégrées à l'ACC.

• United States Air Force Warfare Center (USAFWC). QG Nellis AFB, Nevada.

• 1st Air Force (1AF-AFNORTH) [Air National Guard]. QG Tyndall AFB, Floride.

• 9th Air Force (9AF-AFCENT) [US Central Command Air Force]. QG Shaw AFB, Caroline du Sud.
Commandement regroupant des unités Active Components, de l'ANG et de l'AFRC.

• 10th Air Force [Air Force Reserve Command]. QG Fort Worth Joint Reserve Base, Texas.

• 12th Air Force (12AF-AFSOUTH) [US Southern Command Air Force]. QG Davis-Montham AFB, Arizona.


Notes:

1. Depuis le 6 octobre 2008, la 8ème Air Force est passée sous le contrôle de l'Air Force Global Strike Command.

2. En échange, l'ACC reçoit des unités de l'Air National Guard (1st Air Force) et de l'Air Force Reserve Command (10th Air Force).


2° Avions de l'Air Combat Command.

• Bombardiers stratégiques:

- Boeing B-52H Stratofortress.
- Boeing B-1B Lancer.

• Chasseurs, chasseurs-bombardiers et avions d'attaque:

- Lockheed Martin (General Dynamics) F-16A/B/C/D Fighting Falcon.
- Boeing (McDonnell Douglas) F-15A/B/C/D Eagle.
- Boeing (McDonnell Douglas) F-15E Strike Eagle.
- Lockheed Martin/Boeing F-22A Raptor.
- Fairchild/Republic A-10A/C Thunderbolt II.

• Transport, guerre électronique, Command & Control:

- Lockheed C-130H Hercules.
- Boeing E-3B/C Sentry.
- Boeing E-4B Nightwatch.
- Boeing E-8 JSTARS.

• Avions et drones de reconnaissance:

- Boeing RC-135S/U/V/W Combat Ball/Combat Sent/Combat Sent/Rivet Joint.
- Lockheed Martin WC-130J Super Hercules.
- Lockheed Martin U-2R/S Dragon Lady.
- Northrop Grumman RQ-4 Global Hawk.
- General Atomics MQ-1 Predator.

Photo ci-dessous: F-15 et F-16 Agressor du 57th Wing [Exercices Red Flag], Nellis AFB, Nevada.



3° Emblème de l'Air Combat Command.




Air Education and Training Command.

L'Air Education and Training Command (AETC) est créé le 1er juillet 1993 et résulte de la dissolution de l'Air Training Command et de l'Air University. L'AETC regroupe environ 1600 avions et hélicoptères, et emploit 48000 personnes d'active et 14000 civils. Son QG est implanté sur la base de Randolph AFB, au Texas, et son commandant actuel est le général Stephen R. Lorenz. La mission de l'AETC est l'entraînement et la formation des aviateurs et du personnel technique de l'US Air Force.

1° Air Forces.

• 2nd Air Force [Basic Military and Technical Training]. QG Keesler AFB, Mississippi.

• 19th Air Force [Flying Training]. QG Randolph AFB, Texas.

• Air National Guard AETC [ANG-AETC].

• Air University / Civil Air Patrol [Air Force JROTC Program]. QG Maxwell AFB, Alabama.


2° Avions de l'Air Education and Training Command.

- Lockheed Martin (General Dynamics) F-16B/D Fighting Falcon.
- Boeing (McDonnell Douglas) F-15B/D Eagle.
- Raytheon/Hawker Beechcraft T-1A Jayhawk.
- Raytheon/Hawker Beechcraft T-6A Texan II.
- Northrop (A)T-38A/B/C Talon.
- Boeing T-43A Bobcat (B737-200).
- TG-10B/C/D Blanik (planeur).
- Schempp-Hirth TG-15A/TG-15B Duo Discus X (planeur).

Photo ci-dessous: F-15D Eagle du 325th Fighter Wing, Tyndall AFB, Floride.



3° Emblème de l'Air Education and Training Command.




Air Force Global Strike Command.

L'Air Force Global Strike Command (AFGSC) reprend en compte l'arsenal nucléaire de l'Air Force Space Command (1er décembre 2009) et de l'Air Combat Command (1er février 2010). De lui dépendent donc les derniers bombardiers nucléaires et missiles ballistiques intercontinentaux (ICBM) en service. Son QG est installé sur l'aérodrome de Barksdale AFB, en Louisiane. Quatre autres bases aériennes sont placées sous son autorité: Minot AFB (Dakota du Nord), Whiteman AFB (Missouri), Francis E. Warren AFB (Wyoming) et Malmstrom AFB (Montana). Créé le 12 janvier 2009, c'est le plus récent des MAJCOM en service. Son commandant actuel est le lieutenant-général Frank G. Klotz.

Photo ci-dessous: le Secrétaire à l'Air Force (SECAF), Michael B. Donley, discutant avec la presse de la création de l'AFGSC, lors d'une conférence donnée le 24 octobre 2008.



1° Air Forces.

La 8th Air Force utilise les derniers bombardiers stratégiques nucléaires de l'US Air Force, soit 57 B-52H Stratofortress et 20 B-2A Spirit. De son côté, la 20th Air Force regroupe les 450 missiles ballistiques ICBM encore en service en 2010.

• 8th Air Force. QG Barksdale AFB, Louisiane.

• 20th Air Force. QG Francis E. Warren AFB, Wyoming.


2° Avions et missiles de l'AFGSC.

- 57 Boeing B-52H Stratofortress.
- 20 Northrop B-2A Spirit.
- 450 Boeing LGM-30G Minuteman-III.

Photo ci-dessous: B-2A Spirit du 509th Bomb Wing, Whiteman AFB, Missouri, 30 mai 2006.



3° Arsenal actuel d'armes nucléaires de l'USAF.

• Bombes nucléaires à gravité:

- 1290 B-61-3/4/10 (0.3 kT à 350 kT). Utilisateurs: F-15, F-16 et F-22.
- 525 B-61-7/11 (10 kT à 350 kT). Utilisateurs: B-52 et B-2.
- 620 B-83 (jusqu'à 1.2 MT). Utilisateurs: B-52 et B-2.

• Têtes nucléaires (missiles ICBM):

- 615 W62 (170 kT). Utilisateurs: LGM-30G Minuteman-III.
- 920 W78 (335 kT). Utilisateurs: LGM-30G Minuteman-III.
- 550 W87 (300 kT). Utilisateurs: LGM-118A Peacekeeper.

Photos ci-dessous: 1° bombe nucléaire B61. 2° Têtes nucléaires W78.




4° Emblème de l'Air Force Global Strike Command.




Air Force Materiel Command.

L'Air Force Material Command (AFMC) est le commandement majeur responsable de la recherche, du développement, des test et évaluations des nouvelles technologies (avions, systèmes d'armes, radars, etc.) de l'US Air Force. Il est créé le 1er juillet 1992 et résulte de la réorganisation de l'Air Force Logistics Command et de l'Air Force Systems Command.

Son QG est installé sur l'aérodrome de Wright-Patterson AFB, dans l'Ohio. Il utilise neuf autres bases: Arnold AFB (Tennessee), Brooks City Base (Texas), Edwards AFB (Californie), Eglin AFB (Floride), Hanscom AFB (Massachussetts), Hill AFB (Utah), Kirtland AFB (Nouveau-Mexique), Robins AFB (Géorgie) et Tinker AFB (Oklahoma).

Ses installations (bureaux d'étude, de développement, laboratoires) comprennent l'Aeronautical Systems Center (Wright-Patterson AFB), l'Air Force Flight Test Center (Edwards AFB), l'Air Force Global Logistics Support Center (Scott AFB), l'Air Force Nuclear Weapons Center (Kirtland AFB), l'Air Force Research Laboratory (Wright-Patterson AFB), l'Air Force Security Assistance Center (Wright-Patterson AFB), l'Air Armament Center (Eglin AFB, Floride), l'Arnold Engineering Development Center (Arnold AFB), et l'Electronic Systems Center (Hanscom AFB).

Le commandement actuel de l'AFMC est le général Donald J. Hoffman. Il emploit 78000 personnes, des militaires et 40% des civils travaillant pour l'US Air Force. En outre, son budget annuel représente 57% de celui alloué à l'US Air Force.

1° Emblème de l'Air Force Materiel Command.




Air Force Reserve Command.

L'Air Force Reserve Command (AFRC) est créé le 17 février 1997 à partir de l'Air Force Reserve (AFRes). Il rassemble les unités opérationnelles de réserve. Son QG est installé sur la base de Robins AFB, en Géorgie, et son commandant actuel est le lieutenant-général Charles E. Stenner, Jr.

L'AFRC rassemble 440 avions et hélicoptères, et emploit 74000 hommes et femmes, anciens militaires. En cas de mobilisation de guerre, son personnel et son matériel seront intégrés au sein de l'Air Combat Command, de l'Air Mobility Command, de l'Air Force Special Operations Command et de l'Air Education and Training Command.

Quelques chiffres: les 35 wings opérationnels de l'AFRC fournissent 10% de la puissance aérienne des Etats-Unis, et plus de 30% des missions (transport, ravitaillement en vol, soutien aérien) assignées à l'US Air Force sont accomplies par des réservistes.

Photo ci-dessous: C-5A Galaxy du 445th Airlift Wing (4th Air Force), Wright-Patterson AFB, Ohio.



1° Air Forces.

• 4th Air Force. QG March Air Reserve Base, Californie.

• 10th Air Force. QG NAS Fort Worth Joint Reserve Base, Texas.

• 22th Air Force. QG Dobbins Air Reserve Base, Géorgie.


2° Avions et hélicoptères de l'AFRC.

- Lockheed Martin C-5A Galaxy.
- Lockheed Martin C-141B Starlifter.
- Lockheed Martin C-130E/H/J Hercules.
- Lockheed Martin KC-135E/R Stratotanker.
- Lockheed Martin MC-130E/H Combat Talon I / Combat Talon II.
- Lockheed Martin HC-130P/N Hercules.
- Sikorsky HH-60G Pave Hawk.
- Lockheed Martin (General Dynamics) F-16A/B/C/D Fighting Falcon.
- Fairchild/Republic A-10A/C Thunderbolt II.
- Boeing B-52H Stratofortress.

Photo ci-dessous: F-16C du 419th Fighter Wing (10th Air Force), Hill AFB, Utah.



3° Emblème de l'Air Force Reserve Command.




Air Force Space Command.

L'Air Force Space Command (AFSC) est activé le 1er septembre 1982. Jusqu'au 6 octobre 2008, il avait le contrôle des missiles ballistiques intercontinentaux ICBM de la 20th Air Force, depuis transférés au nouveau Air Force Global Strike Command. Il gère les système satellitaire de communication et de détection, ainsi que la mise sur orbite terrestre des satellites militaires.

L'AFSC comprend deux Numbered Air Force (voir ci-dessous) et un certain nombre d'installation héritées de l'ancien Strategic Air Command, tels que le Space and Missile Systems Center et le Space Innovation and Development Center. Son QG est installé sur la base de Peterson AFB. Il emploit au total environ 40000 personnes, dont 25400 d'active (7100 militaires et 18300 civils), ainsi que 14000 contractuels extérieurs. Le commandant actuel est le lieutenant-général C. Robert "Bob" Kehler. L'AFSC est présent sur sept bases aériennes: Buckley AFB (Colorado), Lackland AFB (Texas), Los Angeles AFB (Californie), Patrick AFB (Floride), Peterson AFB (Colorado), Schriever AFB (Colorado) et Vandenberg AFB (Californie).

Photo ci-dessous: lancement de la dernière fusée porteuse Titan IV à Vandenberg AFB, le 19 octobre 2005.



1° Air Forces.

L'AFSC compte actuellement deux Numbered Air Force. La 14th Air Force s'occupe des moyens de détection et d'alerte spaciale, ainsi que des réseaux satellites en orbite terrestre. Elle inclut aussi les installation du NORAD, dans le complexe de la Montagne Cheyenne, au Colorado.

La 24th Air Force, activée le 18 août 2009, devait être à l'origine affectée à l'Air Force Cyber Command [Provisoire], mais celui-ci étant encore non-fonctionnel, elle est intégrée jusqu'à nouvel ordre dans l'AFSC.

• 14th Air Force. QG Vandenberg AFB, Californie.

• 24th Air Force. QG Lackland AFB, Texas.


2° Radars, Satellites et fusées.

• Fusées porteuses:

- Delta II.
- Delta IV.
- Atlas V.

• Satellites de communications, de détection et d'alerte:

- Global Positioning System (GPS)
- Defense Satellite Communications System (DSCS).
- Defense Meteorological Satellite Program (DMSP).
- Defense Support Program (DSP).
- NATO III and IV Communications.
- Fleet Satellite Communications System (FLTSATCOM).
- Military Strategic and Tactical Relay Satellite (MILSTAR).

Photo ci-dessous: mise en orbite d'un satellite STS-44 du Defense Support Program (DSP), à partir de la soute de la Navette Spatiale Atlantis, décembre 1991.


• Radars de détections de missiles ballistiques:

- AN/FPS-108 Cobra Dane.
- AN/FPS-115 Precision Acquisition Vehicle Entry, Phased Array Warning System (PAVE PAWS).
- AN/FPS-108 Cobra Dane.
- AN/FPQ-16 Perimeter Acquisition Radar Characterization System (PARCS).
- Ballistic Missile Early Warning System (BMEWS).

Dessin ci-dessous: zones couvertes par les systèmes PAVE PAWS (en bleu) et BMEWS (en rouge). Les données collectées par les deux systèmes sont transmis au NORAD, dans le Complexe de la Montagne Cheyenne, au Colorado.



3° AFSC dans la culture populaire américaine.

Dans les séries télévisées Stargate SG-1 et Stargate Atlantis, le Stargate Command est un sous-commandement de l'Air Force Space Command, et les équipes SG appartiennent à l'AFSC. Les badges d'uniforme portés par les équipages des croiseurs spatiaux Prometheus, Daedaleus et Odysseus sont ceux de l'AFSC. Le Chef d'Etat-major de l'Air Force (CSAF) en 2005, le général John P. Jumper, joue son propre rôle dans l'épisode "The Lost City, Part 2" de la septième saison de Stargate SG-1.

Photos ci-dessous: 1° Vue de la Montagne Cheyenne depuis le périmètre de la base de Fort Carson, dans le Colorado. 2° Tunnel d'entrée nord du Complexe Cheyenne Mountain.




4° Emblème de l'Air Force Space Command.




Air Force Cyber Command (Provisoire).

La création de l'Air Force Cyber Command (Provisoire) (AFCYBER(P)) est annoncé par le Secrétaire de l'Air Force (SECAF) Michael W. Wynne le 2 novembre 2006. Il est créé le 18 septembre 2007, mais le 6 octobre 2008, l'US Air Force annonce que ce nouveau MAJCOM demeure non-activé, et qu'en attendant, les unités chargées des missions cyber seront incorporées avec la 24th Air Force au sein de l'Air Force Space Command.

Le commandant actuel de l'AFCYBER(P) est le major-général William T. Lord. Bases aériennes en compétition pour accueillir son QG, par ordre alphabétique des Etats: Peterson AFB (Colorado), Scott AFB (Illinois), Barksdale AFB (Louisiane), Offut AFB (Nebraska), Lackland AFB (Texas) et Langley AFB (Virginie).


1° Emblème de l'AFCYBER(P).




Air Force Special Operations Command.

L'Air Force Special Operations Command (AFSOC) est créé le 22 mai 1990, et son QG installé sur la base aérienne d'Hurlburt Field, en Floride. Son rôle est de planifier, préparer et exécuter des missions spéciales pour le compte de l'US Air Force, parfois en collaboration avec d'autres forces spéciales de l'US Army, de l'US Navy ou de l'US Marine Corps. Il est un des composants du United States Special Operations Command (USSCOCOM), le commandement interarmes qui regroupe toutes les forces spéciales des quatres branches des forces armées. Son commandant actuel est le lieutenant-général Donald C. Wurster.

L'AFSOC compte environ 12500 personnes d'active, réservistes, gardes nationaux et professionnels civils. Il dispose de 160 avions et hélicoptères de nature fort diverse: CV-22, C-130, AC-130, MC-130, EC-130, UH-1, CH-53, C-47T, Mi-8, Mi-17, An-26, An-30, etc.


1° Air Force, Wings et Groups de l'AFSOC.

• Air Force Special Operations Training Center. Hurlburt Field, Floride.

• Special Tactics Training Squadron. Hurlburt Field, Floride.

• United States Air Force Special Operations School. Hurlburt Field, Floride.

• 23rd Air Force (AFSOF). QG Hurlburt Field, Floride.

• 1st Special Operations Wing. Hurlburt Field, Floride.

• 27th Special Operations Wing. Cannon AFB, Nouveau-Mexique.

• 352nd Special Operations Group. RAF Mildenhall, Royaume-Uni.

• 353rd Special Operations Group. Kadena Air Base, Japon.

• 720th Special Tactics Group. Hurlburt Field, Floride.

L'AFSOC comprend également les wings suivants de l'Air National Guard et de l'Air Force Reserve Command.

• 193rd Special Operations Wing [PA ANG]. Harrisburg Airport, Pennsylvanie.

• 919th Special Operations Wing [AFRC]. Eglin AFB, Floride.

Schéma ci-dessous: charte organisationnelle de l'AFSOC.



2° Avions et hélicoptères de l'AFSOC.

- Bell/Boeing CV-22B Osprey.
- Bell UH-1H/N Iroquois.
- Sikorsky MH-60G Pave Hawk.
- Lockheed Martin C-130E Hercules.
- Boeing (Douglas) C-47T Skytrain.
- Lockheed Martin AC-130H/U Spectre/Spooky.
- Lockheed Martin MC-130H/P/W Combat Talon II/Combat Shadow/Combat Spear.
- Lockheed Martin EC-130E/H Commando Solo/Compass Call.
- EADS CASA CN-235-100.
- EADS CASA C-212 Aviocar.
- Antonov An-26 Curl.
- Mil Mi-8/Mi-17 Hip.
- Pilatus U-28A (PC-12).
- General Atomics MQ-9 Reaper.

Photo ci-dessous: 6th Special Operations Squadron / 1st Special Operations Wing, à Hurlburt Field. Matériel: un C-47T Skytrain, un Mi-8 Hip, un An-26 Curl et deux UH-1N Iroquois.



3° Emblème de l'AFSOC.




Air Mobility Command.

L'Air Mobility Command (AMC) est créé le 1er juin 1992 et remplace le Military Airlift Command (MAC). Il regroupe les unités de transport lourds et de ravitaillement en vol de l'US Air Force, de l'Air National Guard et de l'Air Force Reserve Command. En cas d'urgence, il peut également réquisitionner et regrouper des avions commerciaux civils au sein de la Civil Reserve Air Fleet.

L'AMC a installé son QG sur la base aérienne de Scott AFB, dans l'Illinois. Son commandant actuel est le général Raymond E. Johns, Jr.

Conséquence de la guerre globale contre le terrorisme, le 1er octobre 2003, l'AMC subit une restructuration majeure. La 18th Air Force est réactivée, les deux anciennes Numbered Air Force sont redésignées 15th et 21th Expeditionary Mobility Task Forces.

Le rôle de l'AMC est de fournir le ravitaillement et la logistiques des forces armées américaines partout où elles sont déployées dans le monde, par exemples en Afghanistan, en Irak ou en Somalie. Ses avions interviennent également lors d'opérations humanitaires des Nations Unies ou après des catastrophes naturelles, que se soit au Rwanda, en Bosnie, au Cambodge, aux Philippines, en Indonésie, ou plus récemment encore après le passage de l'ouragan Katrina ou le séïsme en Haïti.

Photo ci-dessous: C-17A Globemaster III, Keesler AFB, Mississippi, 31 août 2005, en mission humanitaire après l'ouragan Katrina.



1° Air Forces de l'Air Mobility Command.

• Air Mobility Warfare Center (AMWC). MacGuire AFB, New Jersey.

• Tanker Airlift Control Center (TACC). Scott AFB, Illinois.

• United States Air Force Expeditionary Center (USAFEC). Scott AFB, Illinois.

• 4th Air Force [AFRC]. QG March Air Reserve Base, Californie.

• 22th Air Force [AFRC]. Dobbins Air Reserve Base, Géorgie.

• 15th Expeditionary Mobility Task Force (ex-15th Air Force). QG Travis AFB, Californie.

• 21st Expeditionary Mobility Task Force (ex-21st Air Force). QG McGuire AFB, New Jersey.

• Civil Reserve Air Fleet.


2° Avions de l'Air Mobility Command.

- Lockheed Martin C-5A/B/C/M Galaxy.
- Lockheed Martin C-130E/H Hercules.
- Lockheed Martin C-130J Super Hercules.
- Boeing (McDonnell Douglas) C-17A Globemaster III.
- Boeing (McDonnell Douglas) KC-10A Extender.
- Boeing KC-135R Stratotanker.

Photo ci-dessous: Boeing KC-135R Stratotanker, 22nd Air Refueling Wing, McConnell AFB, Kansas, ravitaillant un F-22A Raptor.



3° Emblème de l'Air Mobility Command.




Pacific Air Forces.

Les Pacific Air Forces ont été créées le 3 août 1944. Leur zone de responsabilité englobe l'immensité de l'Océan Pacifique, de l'Océan Indien et des pays limitrophes. C'est le MAJCOM le plus étendu géographiquement: sa zone de responsabilité couvre plus de cent millions de milles carrés et englobe 44 pays, où vivent deux milliards d'habitants.

Son QG est installé sur la base aérienne d'Hickam AFB, dans les îles Hawaii, et son commandant actuel est le général Gary L. North. Les PACAF comprennent quatre Numbered Air Force et 375 avions et hélicoptères. Elles comptent un effectif total d'environ 45000 personnes d'active, gardes nationaux ou réservistes.

Photo ci-dessous: F-16C du 51st Fighter Wing, Osan AB, Corée du Sud.



1° Air Forces des PACAF.

• 7th Air Force (AFKOR). QG Osan AB, Gyeonggi-do, Corée du Sud.

• 11th Air Force (Alaskan Air Force). AG Elmendorf AFB, Alaska.

• 13th Air Force (AFPAC). QG Hickam AFB, Hawaii.

• 15th Air Force. QG Yokota AB, Japon.


2° Avions et hélicoptères des Pacific Air Forces.

- Lockheed Martin (General Dynamics) F-16C/D/CG/DG/CJ/DJ Fighting Falcon.
- Boeing (McDonnell Douglas) F-15C/D Eagle.
- Fairchild/Republic A-10A/OA-10A Thunderbolt II.
- Lockheed Martin/Boeing F-22A Raptor.
- Boeing E-3B Sentry.
- Boeing KC-135R Stratotanker.
- Lockheed Martin C-130E/H Hercules.
- Boeing (McDonnell Douglas) C-17A Globemaster III.
- Boeing C-40B Clipper (B737-700C).
- Gulfstream Aerospace C-37A/B Gulfstream V.
- Gulfstream Aerospace C-21A Learjet.
- Beechcraft C-12C/D/F Huron (Super King Air).
- Bell UH-1N Iroquois.
- Sikorsky HH-60G Pave Hawk.

Photo ci-dessous: F-16C/D Agressor du 354th Operations Group / 354th Fighter Wing, Eielson AFB, Alaska.



3° Emblème des Pacific Air Forces.




US Air Force in Europe.

Les US Air Forces in Europe sont, avec les Pacific Air Forces, les plus anciens commandements majeurs en activité. Ils ont en effet été créés le 7 août 1945, juste après la Seconde Guerre mondiale, et sont une des composantes du commandement unifié US European Command (USEUCOM). C'est le seul MAJCOM dont le QG est implanté en dehors du territoire américain, sur la base aérienne de Ramstein, en Allemagne. Depuis janvier 2008, son commandant est le général Roger A. Brady.

Les USAFE comptent un effectif de 42000 personnes d'active, réservistes et employés civils. Leur sphère de responsabilité englobe non seulement l'Europe, mais également une partie de l'Asie, de l'Afrique et du Moyen-Orient.

Photo ci-dessous: F-16C/D du 555th Fighter Squadron / 31st Operations group / 31st Fighter Wing, Aviano AB, Italie (3rd Air Force).



1° Air Forces de l'USAFE.

La 3rd Air Force, désignée 3AF-AFEUR, est réactivé le 1er décembre 2006. Elle est chargée des opérations aériennes et du soutien des USAFE. Sa zone de responsabilité englobe les pays membres de l'OTAN. Elle dispose d'installations en France, en Belgique, au Grand-Duché de Luxembourg, dans les Pays-Bas, en Allemagne, en Italie, en Grande-Bretagne et au Danemark.

Le 1er décembre 2006, la 16th Air Force est redésignée 16th Air Expeditionary Task Force [Provisoire], puis désactivée le 8 avril 2008. Elle est remplacée par la 3rd Air Force.

Le 1er octobre 2008, la 17th Air Force (AFAFRICA) est activée pour servir de composante au nouveau commandement unifié US Africa Command (USAFRICOM), son QG étant aussi installé sur la base de Ramstein.

• 3rd Air Force. QG Ramstein AB, Allemagne.

• 16th Air Expeditionary Task Force. QG Izmir, Turquie.
[Activé le 1er décembre 2006. Désactivée le 8 avril 2008]

• 17th Air Force (Air Force Africa). QG Ramstein AB, Allemagne.


2° Avions et hélicoptères de l'US Air Forces in Europe.

- Boeing (McDonnell Douglas) F-15C/D Eagle.
- Boeing (McDonnell Douglas) F-15E Strike Eagle.
- Lockheed Martin (General Dynamics) F-16CG/DG/CJ/DJ Fighting Falcon.
- Fairchild/Republic A-10A/OA-10A Thunderbolt II.
- Lockheed Martin C-130E/H Hercules.
- Lockheed Martin MC-130H/P Combat Talon II / Combat Shadow.
- Boeing KC-135R Stratotanker.
- Gulfstream Aerospace C-20A/B/C Gulstream III.
- Gulfstream Aerospace C-21A Learjet.
- Gulfstream Aerospace C-37A Gulfstream V.
- Boeing C-40A Clipper (B737-700C).
- Sikorsky HH-60G Pave Hawk.
- Lockheed Martin U-2R Dragon Lady.

Photo ci-dessous: F-15E Strike Eagle du 494th Fighter Squadron, RAF Lakenheath, Angleterre.



3° Emblème de l'US Air Forces in Europe.



Promouvoir cet article:
http://www.wikio.fr http://www.wikio.fr


Sources également disponibles:

United States Air Force (Wikipedia.org).
http://en.wikipedia.org/wiki/US_Air_Force

United States Air Force (Globalsecurity.org)
http://www.globalsecurity.org/military/agency/usaf/index.html

6 comments:

Frédéric said...

La totalité des 76 B-52H en service actuellement n'est apparemment pas passé sous la responsabilité du Global Strike Command mais je n'arrive pas trouvé les unités du Air Combat Command qui utilise ce bombardier.

Frédéric said...

Le terme ''Contigous United States'' désigne également un commandement ?

Je pensais qu'il s'agissait juste des 48 États hors Alaska et Hawaii.

Jacqueline Adelaide Devereaux said...

CONUS n'est pas un commandement mais le terme usuel pour désigner la zone géographique englobant les 48 Etats continentaux [+ District de Columbia].

Je suis désolée si je me suis mal exprimée. J'ai reformulée le paragraphe pour qu'il n'y ait plus de confusion.

Frédéric said...

Merci. Concernant les B-52H, l'article suivant, écrit en janvier 2009 indique que le Congrès américain veut 76 Buff opérationnels.

Un cinquième escadron à du être créer pour cela :

http://www.airforcetimes.com/news/2009/01/airforce_b52_squadrons_012009/

Mais cela ne correspond pas aux chiffres indiqués pour le Global Strike.

Frédéric said...

Pour le complexe de Cheyenne Mountain, il est en sommeil depuis quelques années.

Jacqueline Adelaide Devereaux said...

Certaines de ses unités (les silos d'ICBM et les "Space Squadrons" ont été dissoutes, mais le Cheyenne Mountain Complex (NORAD) est toujours actif